Menu

Arnaud est une artiste-peintre et plasticienne française. Elle intègre en 1961 l’École nationale des Beaux-Arts de Bordeaux. Parallèlement à ses études, elle publie des dessins humoristiques pour le grand quotidien Sud-Ouest aux côtés de Sempé et Faisan.

Expositions

  • ABC Abécédaire… (Solo show) Restaurant le Hasting’s, CabourgAvril à Août 2019
  • Exhibition Greenbow Days & Station, ParisDécembre 2018
  • C A R A C T E R E S (Solo show) Le Perchoir, Paris 11eOctobre 2018
  • Solo Show Galerie Eklectik, MonacoJuin 2018 à Octobre 2018
  • Drawings H Gallery, ParisMai 2018
  • Black & White Restaurant le Hasting’sJuin à Septembre 2017
  • Beginnings Grand Hôtel de Cabourg M Gallerydu 10 Juin au 16 Juillet 2017
  • Beginnings (Solo show) H Gallery Parisdu 24 février au 1er avril 2017

Passionnée par la mode et le style, elle est remarquée par Pierre Cardin qui lui demande de l’assister dans la réalisation de l’ensemble de ses collections. Arnaud avoue avoir été très inspirée par l’énergie créatrice et l’esprit précurseur du designer à cette époque. Après cette riche collaboration, elle choisit l’indépendance et devient une styliste free-lance internationale.

Mêlant œuvres en noir et blanc et œuvres en couleur, Arnaud peint des humains intemporels, des monstres gentils et multicolores, tout en dynamisme, en détails foisonnants, en formes vibrantes, en émotions exacerbées et en coups de poings rétiniens. Les peintures en noir et blanc représentent plutôt un fil conducteur dans son travail et évoquent les mouvements de l’âme de l’artiste et ses interrogations sous-jacentes permanentes.

Boulimique de travail, d’art et de presse, Arnaud avale depuis toujours, telles les grandes ogresses de ses tableaux, toute la culture, les images et la connaissance qu’elle peut emmagasiner. Elle puise son imagination débridée dans le monde dont elle dit : « Il s’y passe tellement de choses qu’on ne comprend pas. De la même façon, les personnages et les scènes que je peints sont sortis de nulle part, parfois incompréhensibles mais vivants et poétiques ».

Les créations d’Arnaud trouvent leur origine dans son enfance où personnages imaginaires, créatures en tous genres et paysages extraordinaires se côtoient. Ces univers oniriques et singuliers l’ont toujours accompagnée. Elle retranscrit aujourd’hui les visions de sa mythologie personnelle comme elle les écrirait dans un carnet de rêves.

Ses galeries de personnages, tout droit sorties de civilisations chimériques, donnent vie à des tableaux incroyablement animés. Instinctif et intuitif, son travail n’en résulte pas moins d’une longue interrogation complexe et réfléchie. Sa peinture, comme un voyage, l’éloigne d’une société qui ne rêve plus, le temps d’un regard. Elle nous invite à venir découvrir son propre monde : un monde luxuriant, toujours renouvelé, qui propose un ailleurs possible...

Dans son travail, elle s’interroge sur notre venue au monde alors qu’en filigrane de sa réflexion ontologique, l’origine du cosmos est omniprésente. Elle offre, au travers de son regard d’éternelle enfant, les clefs d’entrées de plusieurs mondes, comme un trait d’union entre notre réel et son surnaturel. Arnaud souhaite raconter les histoires de son univers indicible. Elle invite à se laisser porter par la force de son énergie créatrice viscérale : le mouvement de ses traits est le prolongement de son inconscient débordant.

C’est donc naturellement qu’Arnaud choisit également d’extraire de ses œuvres les personnages fantasmagoriques pour les faire vivre en 3 dimensions et en sculpture...
Si elle malmène les codes de la peinture traditionnelle par son indépendance forcenée, en esthète, elle aime l’existence sous toutes ses facettes et la vie elle-même jaillit de ses tableaux, telle une source de Jouvence où il fait bon s’abreuver...